Covid19 : la phonétique du postillon

La phonétique du postillon (le texte source…) : information coronavirus, confinement la fin du tunnel en vue ? exclusion des occlusives

version PDF

Et pour la p'tite histoire…

Voilà qu'un mois après sa publication sur mon compte facebook, je découvre que mon texte a fait des "petits" sur différents sites. Même si je suis très flatté de ces emprunts, je me dois de revendiquer la paternité de la blagounette, car cette circulation a été parfaitement anonyme.

Tout a donc commencé un dimanche, le 5 avril 2020, en plein confinement…
Après avoir déliré en famille sur ces histoires de postillons, je me suis dit que ça méritait peut-être une petite publication sur facebook, histoire de faire marrer les copains.
Je voyais bien une structure inspirée du texte sur l'Eurofrançais, texte désopilant que j'avais reçu il y a bien longtemps, à l'époque du passage à l'€uro.
Alors, un peu de documentation sur des sites de linguistique, et hop, c'est parti !

Voici une capture d'écran, à titre d'illustration (cliquez dessus pour voir la publication en direct) :

post facebook

Donc voilà, 24 partages, chouette !
Je regrette au passage qu'à la fin "Rrance" aurait dû s'écrire "Rranre", pour être cohérent, mais peu importe, trop tard pour modifier. Du reste, le "R" de substitution n'était pas si bon… Je l'avais introduit car nous étions en gueRRRe, et que ça me permettait de remplacer le "Vive" de "Vive la France" par "Rire". Bref.
Je complète la diffusion par quelques courriels, et ce petit texte va vivre sa vie.

C'est alors que le 4 mai au soir, un ami me dit avoir reçu une version vidéo de mon texte !
Tiens, c'est rigolo, ça…
Le lendemain, donc un mois tout juste après ma première publication, je tape "phonétique postillon" dans google, et je retrouve mon texte sur 4 sites, soit sous sa forme originale, soit légèrement modifié, soit adapté en vidéo.
C'est ce qui me décide à publier la page que vous êtes en train de lire.

C'est môa qui l'ai fait, non mais !

Voici les sites ayant diffusé ou cité la forme écrite de la phonétique du postillon :
(la mention indique une prise de contact)

Produits dérivés

Suite à d'inévitables mutations, ce plan de révision phonétique s'est également propagé sous deux variantes sonorisées, dont la seconde a été particulièrement contagieuse. Une souche musicale est ensuite apparue, qui s'est révélée sous une forme "chanson" et une forme "karaoké".

La première variante sonorisée

Publiée le 27 avril 2020, sur le compte facebook de la Librairie L'établi : « La linguistique contre le COVID19 ».


La seconde variante sonorisée

Diffusée par courriel fin avril (?) par Alain Pouhet, cette seconde version se retrouve rapidement sur différents sites et réseaux : facebook, twitter, YouTube…


La chanson d'Aude Fy Lumena

Le 17 mai, Aude Fy Lumena publie Phonétique anti-postillon. Incontournable !



Et sa version karaoké…

L'amendement du 16 mai

En attendant une mise en forme convenable de cet amendement, voici le message qui en sera la source :

« Bonjour, Comme beaucoup de personnes j'ai beaucoup beaucoup ri avec cette vidéo : cette invention est géniale ! Et j'étais frustrée de ne pas en voir l'auteur. Je me suis entraînée et je trouve qu'il y a trop de lettres remplacées par le R, je me disais aussi qu'on ne savait pas quoi faire du X. Que diriez-vous si on remplaçait les sons F et V par le son W (de wapiti) et les sons CH et J par le Y de yeux? Ainsi cela ne ferait plus que le S et Z remplacés par le R. Je ne voudrais pas outrepasser ma petite condition ni vous froisser bien entendu, mais je cherchais quelques autres idées afin de rendre la compréhension peut-être moins niwirile. En tout cas c'est vraiment trop drôle, mon ami et moi on marle gnomme ra mainnenant... Mien gnornialement, Mireille »

C'est à l'étude !

Et dans la même veine…

Outre le texte sur l'Eurofrançais déjà cité, j'ai découvert, au cours de ma petite "enquête", quelques articles ou vidéos qui valent le détour…

Ben Brothers production : Adoptez le parler "COVID-19"

Le 23 mars, les Ben Brothers publient cette vidéo d'à peine plus d'une minute trente : simple, concis, efficace !


Coronavirus : évitons le tutoiement

Le 1er avril, les correcteurs du monde.fr dévoilent une des solutions pour endiguer la progression du virus, venue d’universitaires suisses…

blog LSP